La mise en place d’impluvium

La pratique de collecte et de stockage des eaux de pluies ou impluvium consiste à mettre en place un système de captage et de stockage des eaux de pluies. Deux types d’impluvium sont utilisés dans la zone d’étude : l’impluvium à moellon latéritique et nt la disponibilité et l’l’impluvium en ferrociment.

Elle contribue à la gestion de l’aléa pluviométrique en améliorant la disponibilité et l’accès à l’eau potable. L’eau collectée doit être gérée de manière précautionneuse en période de soudure.

Sa réalisation nécessite des compétences techniques pour l’installation, des connaissances sur les origines de l’eau et d’importantes ressources financières.

L’efficacité du système peut être améliorée en diversifiant les points de collecte de l’eau. La qualité de l’eau collectée peut être améliorée en installant un mécanisme de filtrage de l’eau avant l’entrée dans la citerne.

L’utilisation de foyers améliorés

L’objectif principal de l’utilisation des foyers améliorés est de réduire la quantité de bois ou de charbon utilisé dans la cuisson des aliments pour contribuer à réduire la demande en bois et en charbon permettant la conservation des forêts qui séquestrent le carbone, protègent les terres et conservent la biodiversité. Les types de foyers améliorés varient suivant les paramètres ci-après :

  • le matériau utilisé dans la fabrication du foyer (métallique, banco, céramique, ciment, etc.); la mobilité (fixe ou déplaçable),
  • les dimensions (foyers d’utilisation individuelle, foyers dolo pour de grandes marmites, etc.), le combustible utilisé (bois, charbon, gaz).

Parmi les foyers améliorés, le type Trois Pierres Amélioré (3PA) a probablement été le plus vulgarisé du fait de sa construction facile et des matériaux qui sont utilisés. Le foyer amélioré 3PA est entièrement construit en banco (paille, bouse de vache, paille) et est composé de trois parties : le corps du foyer, la dalle, les trois pierres, la chambre de combustion et la porte qui permet l’introduction du bois.