Le traitement des ravines

Le traitement de la ravine est l’opĂ©ration qui consiste Ă  tapisser les parois ou Ă  constituer une barrière partielle sur la ravine et en faire un barrage au passage de l’eau Ă  un niveau de la ravine pour faciliter son comblement rapide afin de rĂ©cupĂ©rer la terre emportĂ©e par l’érosion. Les principales techniques utilisĂ©es sont les seuils en pierres et les sacs en terres. Pour corriger la ravine, les dispositifs doivent ĂŞtre installĂ©s Ă  partir de sa tĂŞte. Une ravine se dĂ©veloppe toujours d’une manière rĂ©gressive. Au dĂ©but, sa taille et sa profondeur ne sont pas importantes mais peuvent devenir dĂ©sastreux après quelques annĂ©es. Les dispositifs, fascine ou empierrement, que l’on met en place doivent alors freiner ce mouvement rĂ©gressif et fixer les parois. La vĂ©gĂ©talisation des ravines : c’est une Ă©tape fondamentale qui prĂ©cède le traitement des ravines. L’utilisation de la vĂ©gĂ©tation assure la stabilisation finale de ces ravines. Il s’agit d’une part de fixer les sĂ©diments dès qu’ils se sont dĂ©posĂ©s grâce Ă  des herbes Ă  rhizomes qui suivent progressivement l’Ă©lĂ©vation des sĂ©diments; l’usage de lignes continues serrĂ©es d’arbustes sur les flancs de la ravine permet de recentrer les Ă©coulements. D’autre part, dès qu’un volume suffisant de terre est rassemblĂ©, on peut planter en bordure de la ravine, des grands arbres produisant du fourrage, des fruits ou du bois noble qui vont stabiliser les versants. Sur les flancs des ravines, il sera souhaitable de rechercher les espèces les mieux adaptĂ©es et les plus productives. En bordure de ravine, une ligne d’arbres et un tapis herbacĂ© peuvent servir Ă  isoler ce milieu qui reste toujours fragile.

Cliquez sur l'image pour la visualiser.